Institut

La création

Au cours de la première guerre mondiale, en 1915, le besoin d'instruments d'optique est particulièrement flagrant et la France ne dispose pas d'ingénieurs pour en calculer les éléments. Le duc Armand de Gramont, alors sous les drapeaux, s'en émeut avec quelques personnalités favorables à la constitution d'un Institut d'Optique chargé d'un enseignement de l'optique instrumentale.

1916 - Commission interministérielle

En 1916, avec Henri Chrétien, il établit un projet qu'il présente à Paul Painlevé, Ministre de l'Instruction Publique, des Beaux-Arts et des Inventions intéressant la Défense Nationale, qui en convainc ses collègues Ministres du Commerce, de la Guerre et de la Marine. La création d'une commission interministérielle est décidée. Sa présidence est confiée au Général Bourgeois, chef du Service géographique de l'Armée où se trouvait alors centralisée toute la production de l'industrie optique en France. Cette création fait l'objet d'un arrêté publié au Journal officiel du 16 novembre 1916. Cette commission est chargée d'élaborer le statut et le programme d'un "Institut d'optique appliquée"' à Paris.

1917 - La création de l'Institut d'Optique

En 1917, trois administrateurs (Jobin, de Gramont, Violle) sont désignés pour effectuer la déclaration d'ouverture et la tenue d'un premier conseil pour rédiger les statuts. La déclaration préalable à l'ouverture d'un « Institut d'Optique » est déposée le 30 octobre 1917. Le premier conseil d'administration se tient le 20 novembre 1917.

1920 - La loi fondatrice de l'Institut d'Optique

Matériellement l'Institut d'Optique ne peut s'installer qu'après la guerre, à la fin de 1919, et ses activités ne commencent qu'en 1920. C'est traditionnellement à cette date que nous situons sa naissance. Le duc de Gramont préside son Conseil, il le fera jusqu'à sa mort en 1962 et Charles Fabry est son premier Directeur Général, charge qu'il conservera jusqu'à sa mort en 1945.

Par la loi du 10 août 1920 promulguée par le Président de la République Paul Deschanel, l'Institut d'Optique est reconnu d'utilité publique, ce qui lui permet d'être subventionné par l'État au titre de l'Enseignement technique.

Quelques repères chronologiques sur la création de l'Institut d'Optique

Année

Date

Description

1916

21/10/1916

Dîner au restaurant Lapérouse, où de Gramont expose son projet à Painlevé

14/11/1916

Création d'une commission interministérielle chargée d'élaborer les statuts et les programmes du futur Institut

1917

05/04/1917

Désignation de trois administrateurs (Jobin, de Gramont, Violle) pour effectuer la déclaration d'ouverture et d'un premier conseil pour rédiger les statuts

30/10/1917

Déclaration préalable à l'ouverture d'un « Institut d'Optique », 23 rue de l'Université (Paris 7e), avec dépôt de projets de statuts

20/11/2017

Première réunion du conseil d'administration

1918

16/02/1918

Adoption des premiers statuts en séance du conseil, pour un « Institut National d'Optique », siégeant au 7, rue de Madrid (8e)

30/10/1918

Modification des statuts, désignant pour la première fois un « Institut d'Optique Théorique et Appliquée », et désignant ses moyens d'action : école supérieure d'optique, laboratoire de recherche, école professionnelle

20/11/1918

Dépôt d'un projet de loi pour la reconnaissance d'utilité publique

1919

15/07/1919

Installation de l'IO au 140, bd Montparnasse

20/10/1919

Vote de la loi pour la reconnaissance d'utilité publique

1920

10/08/1920

Promulgation de la loi par le président Deschanel