Accueil > Institut > Présentation > Histoire > 1968 - 1984 avec André Maréchal

Institut

1968 - 1984 avec André Maréchal

En janvier 1968, André Maréchal libéré de ses fonctions

de Délégué Général à la Recherche Scientifique et Technique, succède à Pierre Fleury. Il est élu à l'Académie des Sciences en 1981. A. Maréchal se fait seconder à l'école par Michel Cagnet en tant que Directeur des études.

1968 - Un logo

Du fait que l'Institut se trouvait maintenant sur plusieurs sites (Paris et Orsay), il s'est avéré nécessaire de lui donner une image lisible, l'identifiant comme un établissement unique : le signe comprenant le I et le O entrelacés répondait à cet objectif.

Recherche: le laser apparaît à l'Institut d'Optique en bouleversant les sujets de recherche. Mais cette période reste sans doute marquée par une orientation nouvelle vers l'étude de phénomènes fondamentaux : les ondes évanescentes font l'objet d'études fructueuses, la lévitation optique permet la micromanipulation de cibles, l'effet inertiel de spin du photon est visualisé par Christian Imbert et le principe de non séparabilité en mécanique quantique est confirmé par Alain Aspect.

L'enseignement suit la même orientation que la recherche en introduisant des cours sur les disciplines plus fondamentales.

Le rayonnement de l'optique reste un but majeur de l'Institut d'Optique. En 1980, il organise le premier colloque "Horizon de l'optique" au titre du Comité Français d’Optique. Cette conférence deviendra à partir de 1983 la réunion biennale de la Société Française d'Optique, dont Georges Guadet, directeur de la Revue d'Optique, avait proposé la constitution en 1925.

1976 - Extension du bâtiment

L'établissement construit à Orsay est complété d'une seconde tranche dix ans plus tard, permettant le regroupement de toutes les équipes restées parisiennes avec celles d'Orsay.