Aller au contenu principal Aller au menu Aller à la recherche

[THESE] Systèmes optroniques intelligents pour la mobilité et la sécurité routière

  • Recherche
  • Thèse et post-doc
  • Laboratoire Charles Fabry (Palaiseau)
  • Laboratoire Charles Fabry

Résumé :

Favoriser la mobilité dans les transports et renforcer la sécurité routière sont deux priorités du ministère de l’Intérieur, qui appelle les acteurs de la route à se concerter pour trouver et développer des solutions. Parmi elles, la mise en place de voies réservées sur les autoroutes et voies péri-urbaines, dont la mise en pratique implique un contrôle fiable, impliquant des systèmes de comptage de passagers intra-véhicules avec un faible taux d’erreur. Parmi les solutions évoquées pour renforcer la sécurité routière, on retient par exemple la mise en place de systèmes de détection de l’utilisation du téléphone « en main » au volant, ou de contrôle du port (ou du non-port) de la ceinture de sécurité1. Également, la mise en place sur les infrastructures routières, de systèmes de détection des usagers vulnérables (piétons, cyclistes, trottinettes, etc…) qui pourront informer les conducteurs du véhicule connecté de demain, de la présence de ces usagers, et donc de contribuer à réduire l’accidentologie de certains croisements par exemple. 

La société FARECO (groupe FAYAT), qui finance cette thèse de doctorat, est en première ligne pour répondre à l’appel d’offre du ministère de l’Intérieur pour le développement de systèmes optroniques répondant à ces questions (comptage de passagers, non-port de la ceinture de sécurité, port du téléphone portable au volant) selon le cahier des charges établi par le Ministère avec le support du CEREMA2. Leader français de la signalisation lumineuse tricolore et expert dans les contrôleurs de feux intelligents et la gestion de la priorité aux transports collectifs, FARECO est aujourd’hui un acteur incontournable dans le domaine de recueil de données trafic. Le groupe est présent dans plus de 20 pays à travers son activité systèmes de péage, contrôle d’accès et identification électronique de véhicules. Il propose depuis une décennie des solutions de contrôle automatisé innovantes : les radars mobiles embarqués. Ceci a permis à FARECO de devenir un des principaux fournisseurs du Ministère de l’Intérieur. Plaçant l’innovation au cœur de sa stratégie, FARECO a amorcé un virage d’innovation technologique profond sur tous ses domaines d’activité. Ceci permet à FARECO de faire face aux nouveaux enjeux de la mobilité intelligente sur les routes et dans les villes connectées.

Le travail de thèse comporte plusieurs pistes de recherche en dénominateur commun des systèmes optroniques visés. Une première piste porte sur la conception et l’optimisation d’un système d’illumination de la scène ciblée, dans le domaine infra-rouge. Ceci implique notamment une caractérisation de la réflexion diffuse des matériaux usuellement rencontrés dans l’habitacle des véhicules (tissus, cuir, plastiques, etc.), et la recherche d’une meilleure signature optique pour les objets (téléphone, ceinture de sécurité) ou usagers (piétons, cyclistes, trottinettes, etc.) ciblés. Les performances de l’illuminant (puissance, cadence, répartition angulaire, etc.) seront optimisées en respectant les normes de sécurité oculaire. Une deuxième piste de recherche concerne l’optimisation des performances du détecteur, afin de réduire l’impact des réflexions parasites de l’éclairage ambiant sur les surfaces vitrées des véhicules, de jour comme de nuit.  Une troisième piste de recherche concerne l’architecture du système, qui peut par exemple consister en plusieurs systèmes synchronisés d’illumination et de détection simultanée, sous plusieurs angles. Une quatrième piste de recherche concerne le traitement des images et l’utilisation de réseaux de neurones permettant d’identifier la cible visée de manière intelligente et automatisée. Les méthodes et dispositifs mis en œuvre devront permettre d’abaisser le taux d’erreur de détection à des niveaux inégalés et contrôlables par les organismes certificateurs.

Nom de l’entreprise finançant la thèse : FARECO (groupe FAYAT)

Localisation du poste : Gennevilliers (92) et Institut d’Optique (91, Palaiseau)

Financement : CIFRE

Poste rattaché au Groupe de Photonique Industrielle du Laboratoire Charles Fabry.

Poste à pourvoir dès que possible (automne 2020)

Contact : Yvan SORTAIS yvan.sortais [a] institutoptique.fr, portable : 06 88 01 38 36


[1] Selon le rapport 2019 de l’ONISR sur la sécurité routière, un accident corporel sur dix est lié à l’utilisation du téléphone en conduisant, dont la moitié environ en main. Et concernant le port de la ceinture, en 2019, 347 personnes tuées dans des véhicules de tourisme, véhicules utilitaires, poids lourds ou autocars ne portaient pas leur ceinture, soit 23% des personnes tuées pour lesquelles le port de la ceinture est renseigné.

[2] Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement

Site réalisé par Intuitiv Interactive