Accueil > Institut > Travailler à l'Institut d'Optique Graduate School

Travailler à l'Institut d'Optique Graduate School

Travailler à l'Institut d'Optique Graduate School

Chercheurs et Enseignants

Thèses et Post-Doc

  • Post-doc position in adaptive optics control

    22 octobre 2018

    A 1-year post-doctoral position, possibly extendible to 1,5 year in collaboration with University Durham, is open at Institut d'Optique, Palaiseau, France.
    The subject is: "Innovative control strategies with wind profiles for future adaptive optics systems"
    The position is open and funded by the H2020 OPTICON European consortium.
    Please send your CV and motivation letter to
    Caroline.kulcsar@institutoptique.fr
    Henri-francois.raynaud@institutoptique.fr
    james.osborn@durham.ac.uk

    postdoc_announcement_AOcontrol_wind (PDF / 193,03 kB)
    Post-doc in AO
  • [POST-DOC] [LASERS] High repetition rate CEP-stable few-cycle laser sources for high-intensity physics

    4 mai 2018

    A one year post-doc position is open in the Laser group at Laboratoire Charles Fabry. The research project consists in developing next generation high-repetition rate laser sources for attosecond physics.

Stages en laboratoire

  • [Biophotonique] Suivi par microscopie de fluorescence de la cinétique de traduction de ribosomes cancéreux

    16 novembre 2018

    Le sujet de ce stage de M2 concerne un dispositif de microscopie de fluorescence permettant de mesurer, par microscopie de fluorescence de molécules uniques, la vitesse d’un ribosome de mammifère en cours de traduction. L'objectif du stage est d'étendre nos études aux processus spécifiques se déroulant dans des cellules cancéreuse. Il faudra adapter le dispositif aux contraintes liées à ces échantillons et améliorer le traitement des données, particulièrement délicat lorsque l’on travaille avec des données bruitées et de faibles échantillons statistiques, et à leur interprétation statistique.

  • [Biophotonique] Étude par simulation électromagnétique des mécanismes d’échanges thermoplasmoniques au sein de nanostructures.

    15 novembre 2018

    L'idée de ce stage de M2 est d’explorer les mécanismes thermiques se déroulant à l’échelle nanométrique au temps ultra-court au sein de nanostructures. Ce stage sera principalement axé sur un aspect de modélisation numérique d’interactions électromagnétique dipôle-dipôle avec une composant expérimentale. Il s'agit d'un stage se déroulant à la fois au Laboratoire Charles Fabry (Palaiseau) et au Laboratoire Nanotechnologies et Nanosytèmes (Canada).

  • [Biophotonique] Développement d'un capteur plasmonique sous-marin pour la détection des ions métalliques dans l'océan

    12 novembre 2018

    Un stage de M2 est ouvert dans le groupe Biophotonique pour 2019 sur le développement d'un capteur SPR sous marin, en collaboration avec l'IFREMER, pour la détection d'ions métallique dans les océans. L'objectif est de réaliser un premier prototype basé sur une imagerie plasmonique multi-spectrales et prenant en compte les fortes contraintes liées à l'application finale. Ce stage pourra être prolongé en thèse avec un financement ANR déjà obtenu.

  • [LASERS] Combinaison cohérente d'amplificateurs à semiconducteur en régime continu et impulsionnel

    27 septembre 2018

    Nous souhaitons évaluer de manière approfondie les performances d'une source laser à base d'amplificateurs à semiconducteur récemment développée au laboratoire. La phase des faisceaux amplifiés est stabilisée pour permettre leur superposition cohérente en un faisceau unique très puissant. Nous chercherons à identifier les limites de la source et évaluerons son accordabilité en longueur d'onde. Le fonctionnement en régime impulsionnel (ns à ms) sera également étudié.

  • [LASERS] Source ultrabrève dans l’infra-rouge moyen pour la spectroscopie moléculaire

    26 septembre 2018

    Ce stage propose d’étudier et de mettre en œuvre un processus non-linéaire de différence de fréquences optiques permettant d’émettre des impulsions ultrabrèves (<100 fs) à haute cadence (100 kHz) dans l’infra-rouge moyen (longueur d’onde autour de 5 µm). Ce travail s’inscrit dans un cadre plus large, visant à utiliser ces sources pour étudier la spectroscopie non-linéaire de molécules à intérêt biologique, en partenariat avec le Laboratoire Charles Fabry, la société Amplitude, et le Laboratoire d’Optique et Biosciences (Ecole Polytechnique).

  • [LASERS] Source laser femtoseconde à base de fibres dopées au néodyme pour des applications en neurosciences

    26 septembre 2018

    Le but de ce stage est de réaliser un outil laser pour l’imagerie neuronale par microscopie non-linéaire. Il concerne le développement d’un laser femtoseconde à base de fibres dopées au Nd émettant dans la gamme d’absorption à 2-photons des principaux fluorophores utilisés en microscopie. Le stage est principalement expérimental et porte sur la réalisation et la caractérisation de cette source fs inédite.

  • [LASERS] Développement d'un amplificateur laser femtoseconde pompé par LED

    26 septembre 2018

    Le stage porte sur la réalisation du premier amplificateur femtoseconde pompé par LED. Il s'agit d'un stage expérimental dont le but est de monter un système femtoseconde complet, autour d’un amplificateur pompé par LED qu'il faudra mettre au point.

Administration

Services techniques

Contact

Nathalie  Baudry
Gestionnaire Ressources Humaines
Tél 01 64 53 33 01

École et recherche sur 3 Sites

Institut
École et recherche sur 3 Sites

Découvrez l’Institut d’Optique Graduate School, ses trois sites (Palaiseau, Saint-Étienne et Bordeaux) et son écosystème entrepreneurial.