Accueil > Institut > Présentation > Histoire > 1984 - 1998 avec Christian Imbert

Institut

1984 - 1998 avec Christian Imbert

Le quatrième Directeur, Christian Imbert, prend ses fonctions en janvier 1984. Il connaît bien le fonctionnement de l'Institut puisqu'il y a fait toute sa carrière de recherche.

A partir de janvier 1998, Christian Imbert se fait seconder en proposant au CNRS Pierre Chavel comme directeur du laboratoire qui prendra le nom de Laboratoire Charles Fabry de l'Institut d'Optique.

A la direction des études de l'école, Jean Taboury remplace progressivement Michel Cagnet prenant sa retraite.

1995 - Un nouveau logo

Pour donner davantage d'unité à l'Institut, Christian Imbert décide de réunir toutes ses activités (laboratoire, école...) sous un seul logo qui sera repris dans toutes les manifestations.

Au laboratoire, les thèmes développés découlent de l'évolution générale de l'optique. Les sources et les détecteurs disponibles sont de plus en plus performants, les matériaux de plus en plus élaborés. Ceux-ci, associés aux techniques de mise en forme et d'intégration, ont permis le développement exceptionnel du développement de l'optique non linéaire et ouvert la voie aux domaines nouveaux que sont l'optoélectronique, l'optronique, l'optique intégrée... Pour les composants originaux et l'instrumentation optique la tendance au glissement depuis les longueurs d'ondes visibles vers les domaines UV et X se confirme. Par ailleurs, d'intenses recherches se développent en optique quantique avec la manipulation de la lumière à partir de propriétés non linéaires de milieux pour obtenir, par exemple, une diminution du bruit quantique de faisceaux lasers. Réciproquement, dans une nouvelle discipline, l'optique atomique, les ondes lasers sont utilisées pour manipuler les atomes, les piéger en particulier.

Dans l'enseignement de l'École se met en place une grande nouveauté : en deuxième année, les élèves peuvent choisir entre la filière classique et une formation par l'apprentissage. La filière classique suit le rythme de l'année scolaire en incluant des périodes de projets et de stages en entreprise. Les apprentis sont salariés d'une entreprise et alternent les périodes de travail en entreprise avec des périodes de formation au CFA SupOptique.

La Société Française d'Optique est fondée à la fin de l'année 1983 par Christian Imbert et quelques partenaires universitaires et industriels. Christian Imbert prend ensuite une part active au démarrage de la Société Européenne d'Optique (European Optical Society) dont il est le second trésorier et dont le siège est situé à l'Institut d'Optique.

En plein élan, Christian Imbert est brutalement frappé par une crise cardiaque en octobre 1998, laissant ses collègues et ses étudiants dans la consternation.

L'intérim de Bernard Cagnac

Le président du Conseil d'Administration, Bernard Cagnac, assure l'intérim en préparant la nomination d'un nouveau Directeur