Skip to main content Aller au menu Aller à la recherche

FAQ apprenti•e•s

Vous trouverez dans cette page les réponses aux questions que vous nous posez régulièrement. Cette page est juste complément, pour plus d'informations, rendez vous sur les pages "Devenir apprenti•e", "Etre apprenti•e" et "Témoignages d'apprenti•e•s". 

Vous avez toujours des questions ? contactez nous directement à l'adresse recrutement.cfa (at) institutoptique.fr

Questions - réponses pour les candidat·e·s à l'apprentissage

Vous trouverez dans cette page les réponses aux questions que vous nous posez régulièrement. Pour plus d'informations, rendez vous sur les pages "Devenir apprenti·e", "Etre apprenti·e" et "Témoignages d'apprenti·e·s". 

Vous ne trouvez pas la réponse à votre question ? contactez nous directement à l'adresse recrutement.cfa (at) institutoptique.fr

Quand commence l’apprentissage ?

La filière par apprentissage commence dès la première année et se déroule sur les 3 ans. Une campagne d’information et de recrutement sera menée à la rentrée de septembre. Dans certains cas exceptionnels l’apprentissage peut également commencer en 2A (contrat de deux ans).

Qui est concerné par l’apprentissage ?

Le CFA SupOptique est ouvert à tous les élèves de l’Ecole, quelle que soit leur modalité́ de recrutement. Votre candidature sera examinée par les entreprises qui décident de l’embauche des apprentis.

Quel diplôme l’apprenti•e se voit-il délivrer à la sortie de l’Ecole ?

Les  apprenti·e·s préparent et reçoivent le même diplôme d’ « Ingénieur·e de l’Institut d’Optique Théorique et Appliquée » que les tous les autres élèves ingénieur·e·s de l’École. 

Comment est trouvée l’entreprise dans laquelle les apprentis travaillent ?

L’Institut d’Optique Graduate School et le CFA SupOptique jouissent d’une excellente réputation auprès des entreprises. Une campagne de prospection lui permet de proposer aux candidats à l’apprentissage un choix diversifié, des startups aux grandes entreprises, en passant par les laboratoires de recherche (CEA, ONERA, CNRS…). Il se peut également que l'entreprise soit trouvée par un·e candidat·e en cherchant par soi même. Toutefois il est impératif de nous contacter (recrutement.cfa@institutoptique.fr) avant d'entamer tout démarche auprès de l'entreprise.

Comment fonctionne concrètement la formation par apprentissage ?

Le cursus est aménagé de manière à alterner formation en entreprise et à l’Ecole. L’alternance se fait par bloc de semaines, permettant ainsi d’effectuer son apprentissage partout en France. La filière existe dans des modalités très similaires sur les 3 sites.

Le calendrier d’alternance permet la prise en main du projet en entreprise en première année et évolue vers le rythme de travail d’un ingé́nieur.e en troisième année. Il garantit le socle de connaissances communes à tous les élèves ingénieur.e.s de l’Ecole y compris dans ses aspects fondamentaux.

Le deuxième semestre de la 1ère année de formation est complètement spécifique pour les apprenti·e·s. La pédagogie développée durant ce semestre est « innovante », les contenus et les objectifs académiques étant identiques aux cours suivi par les élèves en filière « classique ».

Enfin, des cours spécifiques sont également prévus tout au long de la formation en lien avec le travail réalisé en entreprise, aussi bien sur les aspects scientifiques, que sur les formations « transverses » (management de projet, propriété intellectuelle, droit, etc…).

Pour plus de détails, rendez vous sur la page "Etre apprenti·e".

Comment s’organise le suivi du travail en entreprise ?

Les apprenti·e·s sont accompagné·e·s, tout au long de leur parcours, par une maitresse ou un maître d’apprentissage en entreprise, et par une tutrice ou un tuteur académique à l’Ecole. Cet accompagnement est le garant de la qualité de la formation en entreprise. 

Quel est le statut de l’apprenti•e ? Comment est défini le salaire ? Qu’en est il des vacances ?

Le Code du travail, qui régit l’apprentissage, prévoit que l’apprenti·e est un·e salarié·e de son organisme d’accueil. Le temps de formation à l’Ecole fait partie intégrante de son temps de travail. En tant que salarié·e, elle ou il perçoit une rémunération dont les minima sont fixés par la loi en fonction de son âge et de son niveau de formation. En outre l’apprenti·e a bien sûr droit aux congés payés ! 

Pour plus de détails, rendez vous sur le portail de l'alternance du ministère du travail.

Il y a-t-il une expérience requise à l’international ?

Les apprenti·e·s devront valider une période de 12 semaines à l’international au cours de leur formation. Cette période est à prendre sur le temps en entreprise. Cette période à l’international pourra être par exemple effectuée dans une université partenaire lors du 1er semestre de la 3ème année (voir informations générales sur l'international).

Quels sont les parcours accessibles ? les doubles diplômes ?

Tous les parcours de spécialisation "école" sont accessibles aux apprenti·e·s. En outre, un certain nombre de masters M2 sont également accessibles (voir informations générales sur les masters), permettant des spécialisations en physique, photonique ou traitement du signal. Les doubles diplômes avec l’ESPCI et HEC sont aussi possibles, mais la seconde partie du cursus a lieu à la fin de l’apprentissage, c'est à dire après la 3A. Enfin certains masters ne sont pas accessibles en raison de l’inadéquation du rythme d’alternance. Faire l’apprentissage est un choix avec beaucoup d’avantages, mais il a aussi ses contraintes.

Pour plus de détails, rendez vous sur la page "Etre apprenti·e".

Site réalisé par Intuitiv Interactive