Aller au contenu principal Aller au menu Aller à la recherche

Rejoindre SupOptique

Voies d'admission à SupOptique

Voies d'Admission en Cycle Ingénieur

CPGE

Admissibilité

Il y a environ 3000 admissibles toutes filières confondues.

L’école est accessible depuis le concours commun Centrale-Supélec pour les filières PC, PSI, MP et TSI ou depuis le concours général Banque PT.

Les barres d’admissibilité sont disponibles ici.

Admission

L’Institut d’Optique Graduate School recrute 130 élèves ingénieurs sur les concours Centrale-Supélec, Banque PT et concours international ParisTech (Concours étranger qui s’adresse principalement aux élèves d’Asie, d’Amérique du Sud et de Russie).

Les 20 autres places sont réservées aux élèves admis sur titres.

Les barres d’admission sont disponibles ici.

Admission universitaire parallèle

 

Admission par procédure spécifique Institut d'Optique Graduate School (BTS, DUT, L2, L3, TPC, CITISE, M1)

15 places sont proposées la procédure de recrutement parallèle "Institut d’Optique Graduate School" en première années aux :

  • titulaires d'une Licence 2 ou d'une Licence 3 en sciences avec une forte composante en physique
  • titulaires d'un BTS en optique / photonique, de préférence après un an de classe préparatoire ATS
  • titulaires d'un DUT ou d'un BUT de "Mesures Physiques"
  • étudiants en 2e année de classes préparatoires TPC
  • dans le cadre d'un accord avec le CITISE, 2 places maximum sont ouvertes à des candidats proposés par les enseignants de cette formation.

et en deuxième année aux titulaires d'un master 1 de physique.

L’admission en deuxième année se fait directement sur l’un des trois sites (Palaiseau, Bordeaux ou Saint-Étienne). Les voies classique, par l'apprentissage ou par la Filière Innovation-Entrepreneurs (FIE) sont accessibles.

Les candidats par admission parallèle ont la possibilité de postuler sur des contrats d'apprentissage en entreprise simultanément à la procédure de recrutement, de façon à entamer dès la rentrée leur scolarité sous statut d'apprenti. Des offres recueillies par SupOptique auprès des entreprises sont proposées aux candidats admissibles.

Le calendrier de la procédure d'admission est donnée en 2ème page du dossier de candidature 2021 téléchargement sur cette page (colonne de gauche).

Avis préalable: étape non indispensable mais recommandée

Le jury de recrutement émettra fin mars un avis préalable sur les dossiers qui lui seront parvenus avant le 8 mars 2021. Les candidats qui auront reçu un avis favorable ou très favorable se verront proposer un premier entretien de motivation sur place à Palaiseau ou par téléphone, au cours du mois d'avril. Cet entretien sera également l'occasion d'obtenir des informations complémentaires sur l'école et leur candidature. Aucun frais n’est demandé pour cette étape.

Le recrutement

Le dossier précédent doit être complété par les documents figurant sur la liste qui y est jointe et retourné au secrétariat pour réception au plus tard le 12 avril 2021. Les candidats n'ayant pas demandé d'avis préalable peuvent encore candidater directement à ce stade, en fournissant un dossier complet. Les candidats seront informés si leur dossier a été retenu ou pas à partir du 7 mai 2021. Les candidats dont le dossier a été retenu par le jury seront convoqués d’Optique les 7, 8, 9, 10, et 11 juin pour des épreuves écrites (mathématiques, physique, anglais) et s'ils sont admissibles pour des oraux en maths et physique et entretien de motivation. Le programme des épreuves (y compris des annales des épreuves écrites) est téléchargeable dans la colonne de gauche.

Les candidats admissibles qui souhaitent choisir la voie de l'apprentissage recevront des offres de contrats d'apprentissage proposés par des entreprises et pourront faire acte de candidature par l'intermédiaire du CFA SupOptique.

Proposition d'admission et admission

Le jury établit une liste de candidats admis, et une liste complémentaire classée. Les listes seront publiées le 15 juin 2021.

Les candidats sélectionnés reçoivent un dossier d'inscription et sont déclarés admis au retour de ce dossier complet au plus tard le 2 juillet 2021. Les candidats sur liste complémentaire sont informés des désistements dès qu'ils leur permettent d'être admis.

Candidats issus du cycle initial d’ingénieur en Télécommunication de Saint Étienne (CITISE)

SupOptique et le CITISE ont conclu un accord en ce qui concerne les admissions sur titres. SupOptique s’engage à examiner spécifiquement les candidatures provenant du CITISE, sur proposition des enseignants du CITISE. Les dossiers complets de ces candidats devront être transmis suivant la procédure indiquée ci-dessus avant le 12 avril 2021 mais ils seront automatiquement déclarés admissibles et convoqués pour les épreuves écrites et orales (mathématiques, physique, anglais) et les entretiens de motivation. Ils seront exemptés de frais d’inscription pour ces épreuves. SupOptique recrutera au maximum deux étudiants par cette voie.

Contact et questions

Pour toute information, contactez : admission@institutoptique.fr.

Procédure mutualisée GEI-UNIV

Admission par procédure mutualisée (L3, M1)

15 places sont proposées par la procédure d'admission universitaire mutualisée GEI-UNIV :

  • en première année aux titulaires d'une Licence 3 en physique, EEA, Sciences de l'ingénieur
  • en deuxième année aux titulaires d’un Master 1 ou d’un diplôme d’ingénieur.

L’admission en deuxième année se fait directement sur l’un des trois sites (Palaiseau, Bordeaux ou Saint-Étienne). Les voies classique, par l'apprentissage ou par la Filière Innovation-Entrepreneurs (FIE) sont accessibles.

Les étudiants titulaires d'un M1 ou d'un diplôme d'ingénieur souhaitant postuler uniquement à SupOptique peuvent nous adresser directement leur candidature en respectant le calendrier de la procédure spécifique Institut d’Optique Graduate School pour la 1ère année (nous contacter pour plus d'informations).

Les candidats ont la possibilité de postuler sur des contrats d'apprentissage en entreprise simultanément à la procédure de recrutement, de façon à entamer dès la rentrée leur scolarité sous statut d'apprenti. Des offres recueillies par SupOptique auprès des entreprises sont proposées aux candidats admissibles.

Une seule candidature en ligne pour SupOptique et 14 autres grandes écoles

  • 110€ de frais de dossier ou de candidature pour toutes les écoles
  • Tests écrits mutualisés sur une seule journée dans 11 centres régionaux (Aix-en-Provence, Angers, Bordeaux, Brest, Châlons-en-Champagne, Lille, Montpellier, Nouméa, Paris, Saint-Étienne, Toulouse)
  • Epreuves orales et entretiens spécifiques à l'Institut d'Optique Graduate School sur le site Paris-Saclay

Candidature en ligne

Contact pour l'ensemble de la procédure d'admission :

contact@geiuniv.com
01 44 06 93 34

Contact spécifique à SupOptique :

admission@institutoptique.fr
01 64 53 32 09

Notice de candidature disponible sur le site de GEI-UNIV :

http://www.geiuniv.com/

7 raisons de rejoindre SupOptique

Depuis plus de 100 ans, la communauté SupOpticienne est un fer de lance de la photonique en France comme à l'international. 

  • Un état d’esprit original que l’on cultive depuis plus de 100 ans : créateur, innovateur et pionnier dans tous les domaines d’application de l’optique photonique (l’environnement, l’énergie, les transports, la santé, l’aéronautique, les communications, la sécurité ou… l’art !)
  • Une formation d’excellence en ingénierie système combinant des compétences variées (numérique et informatique, électronique, mathématiques appliquées) autour d’un cœur en optique et photonique
  • Un parcours selon 3 grandes filières : élève SupOptique en cursus classique, élève salarié en apprentissage et élève ingénieur-entrepreneur
  • Une formation de très haut niveau en physique alliant pratique expérimentale et concepts fondamentaux (possibilité d’un double diplôme L3 de maths ou L3 de physique)
  • Une École ouverte à l’international (échanges d’élèves avec KTH Stockholm, Imperial College Londres, EPFL Lausanne, etc.) 
  • La possibilité de combiner la formation avec des cursus en double diplôme avec l’ESPCI Paris ou HEC Paris, et la possibilité d’intégrer Sciences Po Paris en fin de cursus. 
  • Un taux d’employabilité élevé (chiffres de 2019 : durée moyenne de recherche d’emploi = 2 semaines, salaire moyen = 38.000 euros brut hors primes).
Site réalisé par Intuitiv Interactive