Accueil > Institut > Travailler à l'Institut d'Optique Graduate School > Stages en laboratoire > [LASERS] Développement d'un amplificateur laser femtoseconde pompé par LED

Travailler à l'Institut d'Optique Graduate School

Travailler à l'Institut d'Optique Graduate School

[LASERS] Développement d'un amplificateur laser femtoseconde pompé par LED– Stages en laboratoire

26 septembre 2018

Description du poste :

Les spécialistes des lasers s'accordent pour affirmer que l'avenir des lasers sera "femtoseconde" : en effet les lasers femtoseconde conduisent aux frontières de la Physique. Ils génèrent des champs électriques permettant d’atteindre des états relativistes pour la matière. Ils permettent de transformer ou d'interroger la matière avec des précisions inégalées.

Cependant des verrous technologiques comme la complexité et le coût des systèmes de pompage empêchent une diffusion massive de ce type de laser. C'est particulièrement le cas pour les lasers femtosecondes pompés dans le visible, basés sur le saphir dopé au titane (Ti:Saphir), dont le pompage est assuré par des lasers complexes.

Le groupe laser du laboratoire Charles Fabry, Institut d'Optique, vient de démontrer le pompage par diodes électroluminescentes (LED) de milieux lasers largement accordables : alexandrite, Ti:Saphir et Cr:LiSAF. Ces milieux sont parmi les seuls à pouvoir amplifier des impulsions ultra-courtes, de quelques dizaines de fs. Grâce aux avancées technologiques des LED, le pompage par LED permet de revisiter les lasers femtosecondes dans une perspective de rupture technologiques forte: systèmes beaucoup plus simples, plus robustes et de surcroît moins chers.

Le but du stage est de réaliser le premier amplificateur femtoseconde pompé par LED au monde. Il s'appuie sur des expériences préliminaires qui confirment les capacités d'amplification des cristaux laser pompés par LED. Grâce à une collaboration unique avec l'entreprise EFFILUX depuis six ans, le Groupe Lasers du Laboratoire Charles Fabry dispose d’une avance technologique très importante par rapport aux autres groupes de recherche internationaux travaillant sur le sujet.

Le stage sera essentiellement expérimental, il consistera à construire ce nouveau système laser femtoseconde: en associant des briques existantes (oscillateur femtoseconde, étireur d'impulsions, compresseur d'impulsions) et en se concentrant sur l'amplificateur pompé par LED et sur sa caractérisation.

Le stage pourra être suivi par une thèse.

Equipe | Service :

Localisation :

Palaiseau (France)

Profil recherché :

Étudiant.e dans une formation spécialisée en optique/photonique (master ou ingénieur) niveau M2

Date de début :

1 mars 2019

Durée :

4-6 mois

Financement :

Indemnité journalière de stage (~550 € / mois)

Contacts :

Contact

Nathalie  Baudry
Gestionnaire Ressources Humaines
Tél 01 64 53 33 01

École et recherche sur 3 Sites

Institut
École et recherche sur 3 Sites

Découvrez l’Institut d’Optique Graduate School, ses trois sites (Palaiseau, Saint-Étienne et Bordeaux) et son écosystème entrepreneurial.