Accueil > Institut > Actualités > Pourquoi vous avez bien fait de vous inscrire au concours SupOptique 2019 !

Actualités

Actualités

Pourquoi vous avez bien fait de vous inscrire au concours SupOptique 2019 !

04 Février 2019

L'Institut d'Optique sur Campus Channel :

Visionnez le film du centenaire de l'Institut d'Optique :

Petit rappel

Vous êtes en classe préparatoire :

Inscrivez-vous à SupOptique via le concours Centrale-Supélec.

Inscription sur Internet du 10 décembre 2018 au 11 janvier 2019 jusqu'à 17 heures : www.scei-concours.fr

Vous êtes en filière universitaire :

La procédure 2019

4 raisons de choisir SupOptique :

1. Attractivité en hausse :

Selon les filières MP, PC ou PSI, le rang du dernier entré est monté d'une centaine de places en 3 ans.

2. SupOptique est une école centenaire...

... avec près de 3000 alumni influant dans tous les domaines d'activité. Elle est membre de ParisTech et de l'Université Paris-Saclay.

3. SupOptique est l'École qui vous permettra de "transformer le monde par la lumière".

Avec leur formation en physique de très haut niveau, les ingénieurs SupOptique sont des champions de l'innovation sur toute la chaine de valeurs, depuis la recherche fondamentale jusqu'au pilotage d'entreprises très innovantes. Ils déposent quatre fois plus de brevets que la moyenne des ingénieurs en France.

La photonique, qui englobe les sciences et les technologies de la lumière, touche à tous les domaines d'application.
C'est un domaine qui évolue très vite et qui demande une grande souplesse d'esprit et d'ouverture.

4. Mieux qu'une École généraliste :

En effet, un ingénieur avec un socle scientifique très solide et une grande ouverture d'esprit sera plus performant qu'un ingénieur généraliste.

La preuve : sur 2 500 recruteurs internationaux sondés, 68,5 % d’entre eux sont d’accord avec l’affirmation « les jeunes diplômés de formations techniques spécialisées sont plus opérationnels que ceux des écoles de management. »

Le chiffre monte à 70,7 % pour les seuls recruteurs français.

Ce haut niveau de spécialisation est d’ailleurs, selon les recruteurs, le deuxième critère le plus important (derrière les « expériences professionnelles ») pour « prédire l’employabilité d’un jeune diplômé ». La volonté d’avoir des profils généralistes, et donc adaptables, aurait-elle donc vécu ?

Découvrez les cours de l'École
Découvrez le film de présentation de l'École
Film du centenaire de l'École
www.facebook.com/institutoptique
www.twitter.com/institutoptique
youtube.com/supoptique

Le programme d'enseignement (PDF / 141,12 kB)

Contact

Kenza  Cherkaoui
Directrice de la communication
Tél 01 64 53 31 09